Géo Communauté Esri France

A la rencontre du nouveau voyageur d'affaires

Publié le 6 mars 2024 par Michèle Mahillet

Les nouvelles données d'une enquête révèlent que les voyages d'affaires mondiaux ont presque retrouvé les niveaux d'avant la pandémie, contrecarrant certaines prédictions. Cependant les voyageurs d'affaires actuels opèrent différemment par rapport à ce qu'ils faisaient en 2019.

Les réservations de dernière minute pour des sièges coûteux dans l’avion sont terminées. Il en va de même pour les voyages de moins de 24 heures. Les entreprises maximisent le retour sur investissement de chaque voyage en avion en réduisant les coûts de déplacement et en planifiant plus de réunions sur des voyages plus longs.

Aperçu de l'article : Pour les entreprises et les employés qui s'adaptent aux nouveaux modes de déplacement, une vue géographique peut simplifier les décisions.

Les nouvelles données d'une enquête révèlent que les voyages d'affaires mondiaux ont presque retrouvé les niveaux d'avant la pandémie, contrecarrant certaines prédictions. Cependant les voyageurs d'affaires actuels opèrent différemment par rapport à ce qu'ils faisaient en 2019.

Les réservations de dernière minute pour des sièges coûteux dans l’avion sont terminées. Il en va de même pour les voyages de moins de 24 heures. Les entreprises maximisent le retour sur investissement de chaque voyage en avion en réduisant les coûts de déplacement et en planifiant plus de réunions sur des voyages plus longs.

Un accent sur l'efficacité et la productivité est l'un des principaux thèmes qui ont émergé d'un sondage mené en octobre auprès de plus de 17 000 professionnels du voyage par l'Association Mondiale des Voyages d'Affaires.

Le groupe interrogé comprenait des membres de l'industrie du voyage qui fournissent des transports par le biais d'agences, d'hôtels et de compagnies aériennes, ainsi que des acheteurs de voyages d'affaires qui réservent des voyages pour leurs collègues ou leurs entreprises. Les régions incluses étaient les États-Unis, l'Amérique latine, l'Europe et l'Asie-Pacifique.

69% des personnes interrogées ont désigné la hausse rapide des coûts par rapport aux budgets d'entreprise comme le principal obstacle aux voyages d'affaires. Un nombre légèrement plus petit, 63%, ont cité les préoccupations générales concernant l'inflation ou la récession.

La comparaison des résultats au niveau régional révèle des distinctions subtiles dans la façon dont les voyages d'affaires évoluent. En Europe et en Amérique latine, les deux tiers des acheteurs de voyages ont cité le développement durable comme l'une des trois principales priorités de leurs futurs programmes de voyages. Aux États-Unis, la gestion des coûts est devenue la principale préoccupation des acheteurs de voyages, avec un pourcentage de 74%, le taux le plus élevé de toutes les régions étudiées dans le cadre de l'étude.

S'adapter à un voyageur d'affaires soucieux d'efficacité

Ces tendances reflètent l’orientation stratégique des entreprises dans leur ensemble. De nombreuses entreprises cherchent à rationaliser leurs opérations et à réduire leur impact sur l'environnement, ces efforts peuvent souvent coïncider. Par exemple, les directeurs des opérations ont utilisé la technologie SIG pour calculer des itinéraires plus rapides pour les véhicules de service et les camions de livraison, réduisant à la fois les émissions de CO2 et les dépenses de carburant.

Les logiciels de localisation peuvent fournir des informations similaires aux compagnies aériennes qui s'adaptent aux voyageurs d'affaires axés sur l'efficacité. Une carte thermique pourrait afficher les itinéraires de voyage les plus populaires pour les cadres d'entreprise, indiquant où des vols sans escale pourraient être ajoutés. Les vols directs sont à la fois plus écologiques en termes d'émissions de carbone et moins susceptibles d'être annulés, ce qui conduit à moins de retards de voyage.

L'analyse géographique pourrait également aider à réduire les budgets de voyages d'affaires. Certaines compagnies privilégiant les vols les moins chers, même si cela signifie que le voyageur aura un trajet plus long jusqu'à l'aéroport, les gestionnaires de voyages d'entreprise pourraient élargir le rayon de recherche sur leur tableau de bord lorsqu'ils recherchent des vols. Une carte intelligente pourrait également mettre en évidence des regroupements de clients ou de partenaires, permettant ainsi de tenir plusieurs réunions dans une seule destination.

La collaboration augmente, en présentiel et en ligne

L'étude de l'Association Mondiale des Voyages d'Affaires a révélé des informations intéressantes sur la manière dont les voyages sont effectués aujourd'hui. Plus de la moitié (54%) des professionnels qui réservent des voyages déclarent que les employés assistent à plus de réunions et de conférences en présentiel qu'ils ne le faisaient en 2022, ce qui suggère que l'importance des réunions en face-à-face n'a pas diminué à l'ère post-pandémique.

Pourtant, la moitié des personnes interrogées ont également constaté une augmentation des réunions virtuelles.

L’étude pourrait mettre en évidence un regain d’intérêt pour la collaboration, facilité par l’essor des technologies numériques. La différence maintenant est que les employés et les cadres peuvent être plus exigeants quant à savoir si ce voyage d'affaires vaut vraiment le prix du billet ou les émissions.


Cet article est une adaptation de l'article publié par Esri.


A PROPOS DE L'AUTEUR

Gary Sankary

Gary Sankary a rejoint Esri en 2014 en tant qu'expert en commerce de détail après avoir passé 30 ans dans cette industrie. La carrière de Gary dans le commerce de détail a commencé dans l'entreprise familiale de ses parents il y a plus de 40 ans.